Matthew Brannon- Le Ventriloque- EXPO

Par Laetitia Allal,

Matthew Brannon- Le Ventriloque- EXPO


Unknown Knowns, 2012. sculpture: wood, metal, upholstered fabric and silkscreen on canvas
approx. 180 x 150 x 150 cm


Matthew Brannon est un artiste contemporain de la scène new yorkaise. Aimant à puiser dans les choses qui nous entourent - des menus, les publicités ou les affiches qui sont pour lui une représentation du monde réel-, il explore les objets quotidiens qu’il détourne, qu’il recycle, en y incorporant un message personnel, au travers d’écrits, lithographies, sérigraphies.

Matthew Brannon- Written Answer, 2012 letterpress on paper 61 x 45,7 cm (Framed: 64,8 x 49,5 cm)


Written Answer, 2012,letterpress on paper. 61 x 45,7 cm (Framed: 64,8 x 49,5 cm)


Son travail d’association d’images familières à des fragments de textes suggère de l’inconnu dans des référents connus, de l’inconscient dans du conscient, notamment dans le Ventriloque, exposé à l’Office Baroque Gallery en Belgique jusqu’au 20 octobre 2012.


Matthew Brannon- The Ventriloquist installation viewMatthew Brannon- Hers, 2012 letterpress on paper 61 x 45,7 cm (Framed: 64,8 x 49,5 cm)
The Ventriloquist,installation view
Hers, 2012.Letterpress on paper 61 x 45,7 cm (Framed: 64,8 x 49,5 cm)


L’exposition The Ventriloquist prend comme fil conducteur la psychanalyse: ici, sont créées des images où fiction et réalité s’entrechoquent, le tout étant de chambouler les codes, l’attendu; provoquer le malaise.
Une façon de mettre en corrélation le langage et l’écriture, dans une illusion de réalité psychologique. A cette occasion, Matthew Brannon a conçu un nouveau corpus de travail : des nouvelles sculptures, typographies, papier peints etc. installés dans trois salles différentes.

Matthew Brannon- Le Ventriloque- EXPO


The Ventriloquist, installation view

La première est une mise en scène de la salle thérapeutique sculpture d’un "canapé et d’une chaise". Puis dans une deuxième salle c’est l’espace du patient qui est mis en scène, avec force détails donnant une illusion de voyeurisme. Puis la troisième salle est une galerie de peinture. Avec "Le Ventriloque", toutes les pistes sont floues, ou floutées tout du moins: les rôles sont interchangeables, rien n’est certitude. Du coup, quelle est la véritable identité du ventriloque? Ce n'est pas Matthew Brannon qui vous le dira.

Office Baroque Gallery
The Ventriloquist
Jusqu'au 20 octobre 2012
Lange Kievitstraat 48
2018 Antwerpen, Belgium
+32 484 599 228


Matthew Brannon- Finish Fetish, 2012 wood, metal, glass, enamel, hand-carved foam 203,2 x 96,5 x 20,3 cm


Finish Fetish, 2012,wood, metal, glass, enamel, hand-carved foam 203,2 x 96,5 x 20,3 cm