Annabelle Dexter Jones X Faith Connection - Interview croisée

Par Karim Zehouane,

Annabelle Dexter Jones X Faith Connection


Un temps de chien, ce jour de fête nationale, sur la Rue Saint Honoré. Les passants passent, quelques touristes égarés jonchent sporadiquement les terrasses de cafés. Même Colette est fermé. Mais pour la bonne cause. Parce que LE concept store parisien prépare ses nouvelles vitrines, dont une, et c’est le propos de notre histoire, consacrée à la collection capsule Faith Connexion X Annabelle Dexter Jones. Et tandis que les artworks signés André commencent à réchauffer le verre froid de la vitrine dédiée à cette collab, je m’en vais à la rencontre d’Annabelle et de David Zanola, le head designer de Faith Connexion. Question de faire le point sur ce qui sera certainement l’un des co-brandings chocs de la rentrée.





K.: Annabelle, je pense que la plupart des gens te connaissent, mais pour les autres, peux-tu te présenter?
Annabelle Dexter Jones . (En français) : Mon nom est Annabelle Dexter Jones… Je suis américaine et anglaise. J’habite à NYC… je vais continuer en anglais maintenant… (rires)
J’ai passé beaucoup de temps à Paris ces derniers temps, spécialement pour travailler sur cette collection, qui est comme un rêve pour moi.

K. : David et Annabelle, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le concept?
ADJ. : Je pense que le concept est vraiment inspiré par mes films favoris, ceux de mon enfance, qui sont aussi les films préférés de David … Quand il avait 18 ans … (éclats de rires)

David Zanola.: Pour moi, un style preppy-rock adapté à l’air du temps. Une fille qu’on verrait au Baron, à Paris ou New York, un brin plus hype que la fille Faith Connexion «classique». Une sorte de new hype, en somme.

ADJ. : Je dirais Une fille qui va dans une grande école et qui le soir se pointe en concert de rock. Un look preppy avec une attitude rock en fait.

DZ. : Exactement. Une fille mignonette mais qui s’avère être au final une «very bad girl»… (Rires). Tu vois ce que je veux dire? Une schoolgirl sortie tout droit des films de la fin des 80’s.

K.: Quels films, par exemple?
ADJ. : Outsiders. Très inspirant. Il y a aussi Badlance de Terrence Malick. Les looks de jeune fille modèle de Diane Lane sont juste parfaits!
Et je me suis aussi inspirée de photos de famille : ma mère avait un vrai sens du style.Mais aussi les uniformes d’école, vous savez ceux qu’on refuse de porter quand on est jeune et qu’on finit par adorer, adulte. Les éléments types du style preppy.

K.: Dans une sorte de nostalgie…
ADJ. : Oui, parce que il y a quelque chose de classique, d’intemporel. Ce qui est aussi vrai pour mon style ; et c’est ce genre de pièces qui me correspond.

Annabelle Dexter Jones X Faith ConnectionAnnabelle Dexter Jones X Faith Connection

K. (A David Zanola): Pourquoi avoir choisi Annabelle Dexter Jones pour cette collection?

DZ. : On a choisi Annabelle par ce que Faith Connexion a un coté rock'n’roll classique, un peu à la Kate Moss, qui maintenant à presque 40 ans …
Avec Annabelle, on a une nouvelle proposition, avec une approche plus jeune du look Rock. C’est vraiment amusant, car j’ai 42 ans et ces références sont celles que j’avais quand j’avais 18 ans : Outsiders, perfecto, ce type de trucs… C’est vraiment amusant de voir cette collaboration donner vie à ce mixe entre les influences de Faith et les références qu’Annabelle apporte.

K.: Annabelle incarne à la fois une culture mode, mais aussi musicale (elle est la fille de Mick Jones, membre fondateur du groupe The Clash, et fondateur-chanteur des Foreigner et soeur du musician Alexander Dexter-Jones ndlr), ce qui colle parfaitement à l’ADN de Faith Connexion, non?
DZ. : Oui c’est vraiment ça. Cette collection capsule est pour moi un peu plus rock’n’roll que la ligne Faith qui est un peu plus chic. Ce qui est particulièrement intéressant quand on travaille avec des jeunes, c’est qu’on a une autre énergie, plus jeune et pleine d’entrain.

Annabelle Dexter Jones X Faith Connection


Making of Annabelle Dexter-Jones' collaboration with Faith Connexion inhouse studio

K. : Et quand Faith t’as proposé cette collaboration, Annabelle, c’était une évidence pour toi? Tu as accepté immédiatement?
ADJ. : En fait, cela fait longtemps que je recherchais une collaboration de la sorte. Vous savez, j’avais déjà eu des opportunités dans le passé, mais je n’en voulais pas, je ne le sentais pas… Et avec Faith Connexion, ça a été très organique. J’étais en vacances, j’ai sélectionné ça, ça et ça et c’est venu naturellement.

K. : Comment avez-vous collaboré?
DZ. : Très facilement. Elle est venue à Paris, nous avons parlé, elle m’a expliqué ce qu’elle voulait. Nous avons essayé de comprendre ce qu’elle recherchait vraiment, ce qu’elle porterait. Nous avons monté une petite garde-robe, nous avons fait du shopping, sélectionné des pièces phares, avec une sorte de mix and match d’idées. Il y’avait une vraie liberté, l’idée étant de rendre Annabelle contente de cette collection. Si elle était satisfaite et heureuse du résultat, nous savions que la collection Faith en ressortirait plus forte. Car l’idée n’était pas de lui faire faire du Faith, mais de faire de cette capsule Faith une ligne qu’elle ait envie de porter…

ADJ. :… Et je pense que c’est vraiment réussi. Les lignes sont vraiment précises et ont une vraie identité. Ce que nous avons fait tous les deux correspond parfaitement à ma personnalité. J’en suis vraiment fière.

Annabelle Dexter Jones X Faith ConnectionAnnabelle Dexter Jones X Faith Connection



K. : Et tu porterais chacune des pièces?
ADJ. : Bien sûr !

DZ. : C’est drôle, parce que je vois Faith Connexion comme une marque faite pour des femmes de 35/40 ans, et je pense qu’Annabelle peut apporter cette touche qui peut séduire une génération plus jeune. Regardez : aujourd’hui, chez Colette, à New York, et partout ailleurs, tout le monde s’intéresse à Annabelle, à sa personnalité, son background.

K.: Et pour toi, Annabelle, ce fut également une expérience intéressante? Tu la renouvellerais?
ADJ. : A coup sûr! J’aimerais faire quelque chose à nouveau. J’ai découvert que j’étais capable d’imaginer une collection et j’ai déjà plein de nouvelles idées auxquelles j’ai vraiment envie de donner corps. C’était passionnant.

K. Et qu’est-ce que vous projetez, justement?
ADJ. :Je ne sais pas encore…

DZ. : On ne sait pas, on verra. Ce n’est pas encore finalisé, mais on envisage de nouveaux projets. Mais elle très occupée, elle joue dans des films, et elle n’est jamais dispo… (rires)
Plus sérieusement, en me remettant à bosser sur les collections, je remarque qu’avec Annabelle, le travail était différent. Nous avons beaucoup travaillé sur les finitions, les proportions, les détails. Avec elle, le travail était plus précieux, dans la mesure où, son approche étant minimaliste, il nous était indispensable de trouver les plus beaux tissus et d’être intransigeants sur les détails, la qualité des finitions.

ADJ. : C’est vrai, parce que les pièces sont vraiment classiques, des vêtements parfaits pour une garde-robe simple. Les détails dessinés par André, les légères broderies sur chaque pièce, comme l’œil, sont des éléments qui révèlent, avec subtilité, la beauté simple de la collection.

DZ. :: En fait ces détails sont devenus la ligne directrice de cette collection. Cette approche arty correspond parfaitement à l’ADN de Faith Connexion, qui aime à faire se rencontrer esprit arty et rock. Et ce qui est intéressant dans cette collaboration, c’est qu’elle est née d’un principe de collection et qu’elle s’étend jusqu’à l’artwork sur les vitrines de Colette.

K. Et comment va être vendue cette collection ? Uniquement chez Colette?
DZ. :: Pour le moment oui. D’autres choses sont en projet, mais je ne peux pas en dire plus pour le moment. Ce qui est sûr c’est que c’est une bonne occasion pour Faith Connexion de se retrouver dans des concept stores comme Colette.

K. Et à part Annabelle, à qui s’adresse cette collection ?
ADJ. : A moi, seulement moi! (rires)


Annabelle Dexter Jones X Faith Connection


Annabelle filmed by André Saraiva