Jean-Paul Lefret et ses Archanges - INTERVIEW

Par Laetitia Allal

Bangkok ©Lefret - 10/2011 - Icône 04


Titre : Bangkok©Lefret - 10/2011 - Icône 04 -Immobile au milieu de Bangkok submergée, dans une zone où seuls les véhicules militaires ont accès. Son coeur est en fer blanc rivé au bento, qui assure la survie quotidienne des moines.

Qui est Jean Paul Lefret?
Trop dur.

Comment êtes-vous venu à la photographie?
Je ne voulais pas être ingénieur ou médecin. Après un bac mathématiques, j'ai choisi l'école Louis Lumière dont je suis diplomé.

Quels sont les photographes/artistes qui vous ont influencés?
Newton, Bourdin, Shoji Ueda, Françoise Huguier.

Parlons de votre travail "Archanges Urbains". Comment est né un tel projet?
C'est la suite de séries précédentes réalisées en Corée, Thaïlande…

Les modèles sont de très jeunes filles transformées en icônes/madones. Pourquoi avoir choisi des adolescentes pour incarner un «idéal de sainteté»?
Ce ne sont pas tout à fait n'importe quelles jeunes filles, elles sont candides et leur regard est pur. Elles sont sans pêchés apparents.

Des jeunes filles statiques au sein d’un monde en perpétuel mouvement, d’un monde en colère. Pourquoi ce désir d’immobilité face à un certain chaos?
C'est le rocher dans la tourmente, une planche de salut, quelque chose qui permet d'espérer.

Ho Chi Minh ©Lefret - 11/2011 - Icône 23 -


Titre : Ho Chi Minh©Lefret - 11/2011 - Icône 23 -Au milieu de la circulation omniprésente de Ho Chi Minh Ville, elle porte un Ao Dai, vêtement traditionnel vietnamien généralement très fleuri et coloré.Celui-ci est en tissu camouflage, son coeur, un ballon qui flotte au-dessus de sa main, est une grenade explosive.
Deux symboles d'une guerre de 30 ans avec toutes ses horreurs qui débouche sur un consumering très fort et une copie du modèle américain.


Et le mélange de Jésus et de la vierge Marie qui semble habiter certaines de vos photos est-il volontaire?
Non. Mais j'ai une éducation judéo-chrétienne, on ne peut pas tout gommer.

Certaines de vos photos évoquent aussi l’univers des mangas ou de comics… Pourquoi avoir choisi une multitude de références?
Le sujet n'est ni Dieu, ni Manga , ni… Mais il est sur l'animisme et c'est le pouvoir de croire que tout peut avoir une âme, et donc être vénérer.

 Grotte ©Lefret - 09/2007 - Icône 03 -


Titre : Grotte©Lefret - 09/2007 - Icône 03 -
Le référent. Icône à l'origine. Elle tient délicatement son coeur brésilien, comme le lieu où elle se trouve : la "Gruta do Lago Azul ", dans le Mato Grosso.


Le paradoxe semble représenter votre travail, certaines photos peuvent flirter avec une multitude de références clichées (le cœur, la couronne, la pose etc…) et pourtant on se laisse prendre par le mouvement, par la picturalité de l’arrière plan?
Il n'y a aucun paradoxe, tout se tient les cœurs sont le matricule des archanges. Chaque image a son histoire. Tout est lié, le fond , le type du modèle, le choix du cœur. Rien n'est un choix gratuit, uniquement esthétique. La plus part du temps, j'ai organisé un voyage uniquement pour photographier un fond. Chaque chose a une signification.

Titre : Parabole ©Lefret - 09/2010 - Icône 07 -


Titre : Parabole©Lefret - 09/2010 - Icône 07 -Devant cette barre d'immeubles des Bosquets, secteur qui a vu naître les émeutes de novembre 2005, là où plus personne ne parle à autrui mais qui pourtant se crible d'antennes paraboliques censées représenter la communication moderne… . L'icône tient un coeur en cuivre, métal utilisé massivement dans notre société pour la transmission des énergies.

Quel est votre but?
Le but, il n'y en a pas. Cette série peut continuer ou s'arrêter. Ce sera selon ma motivation à raconter des histoires qui émergeront des fonds que je pourrais découvrir.

Votre théorie?
La théorie il n'y en a pas. Je trouve mes fonds en fonction des événements de notre monde ou de certaines caractéristiques urbaines que je recherche.

Foot ©Lefret - 08/2010 - Icône 19


Titre : Foot©Lefret - 08/2010 - Icône 19 - Coincée entre favelas et zones riches très surveillées, elle cherche à atténuer ce contraste.Son coeur est lacéré de liens rouges vif, ils symbolisent les entraves qui empêchent les habitants de ces quartiers défavorisés de s'échapper.

Pour vous la photo c’est quoi?
C'est un moyen de dire les choses et de toucher les gens autrement que par l'écriture, la parole ou tout autre forme d'expression.

Votre projet rêvé?
Continuer à faire de la pub pour pouvoir faire mes propres images sans restriction.

Subway © Lefret - 06/2007 - Icône 26


Titre : Subway © Lefret - 06/2007 - Icône 26 -Posée dans cet univers où personne ne semble se voir, pas plus l'icône que les autres voyageurs entre eux, son coeur comme un phare essaie d'envoyer des scintillements. Afin d'éveiller, de guider, d'aider les hommes.

Exposition la Galerie Octobre
24 rue René Boulanger 75010 Paris
jusqu'au 1er décembre
Prolongation : Du lundi 10 décembre au vendredi 14 (14h00 - 19h00)
Plus d'informations et de photos de Jean-Paul Lefret.com/ikones